No title - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 1983

No title

Etude paléomagnétique et déformation inverse de l'aimantation de séries naturelles déformées : les schistes rouges des Alpes-Maritimes et du Col du Somport (Pyrénées Occidentales).

(1)
1

Abstract

No abstract
Depuis la démonstration par Runcorn (1956) de l’ouverture de l’Atlantique à l’aide des données paléomagnétiques d’Amérique du Nord et de l’Europe, l’outil palêomagnêtique a été largement utilisé à l’intérieur des continents stables où les résultats ont été considérés comme applicables à l’ensemble du craton concerné. Après cette première étape, qui a grandement contribué à la compréhension du mouvement relatif des grandes plaques, le paléomagnétisme est apparu comme un outil précieux pour l’étude,à plus petite échelle, des bordures continentales, fournissant de nouvelles contraintes pour 1 ’interprétation de l’évolution tectonique des chaines de montagne (Van der Voo et Channel, 1980 ; Perroud, 1982). Cependant, des problèmes spécifiques à ce genre d’étude apparaissent, qui nécessitent une grande finesse d’analyse et d’interprétation des résultats. Tout d’abord un problème d’analyse de l’origine de la rémanence et de ses composantes dans le cas d’aimantations multivectorielles, Ceci nous mène aux questions de datation, de rêaimantations chimiques, thermiques, totales ou partielles, de minéralogie magnétique, etc... Ensuite, l’important problème de l’effet de la déformation sur l’aimantation,en particulier dans le cas de roches ayant une forte déformation interne. Bien qu’évoqué à de multiples reprises, ce problème de la déformation interne n’a jamais été étudié dans des séries naturelles, la présence de telles déformations constituant plutôt un critère de rejet de ces séries pour un travail palêomagnêtique (Van der Voo et Channel, 1980). Sans négliger le premier aspect d’analyse qui constitue la base même de l’acquisition de données paléomagnétiques, je m’attacherai donc dans ce mémoire à approfondir l’étude des effets induits par la déformation interne sur l'orientation de la rémanence naturelle de quelques exemples de roches déformées ; en particulier, je me propose de tester un modèle de conportement passif de l’aimantation durant la déformation.
Fichier principal
Vignette du fichier
Jean Pascal COGNE - 1983.pdf (7.49 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01759129 , version 1 (05-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01759129 , version 1

Cite

Jean-Pascal Cogné. Etude paléomagnétique et déformation inverse de l'aimantation de séries naturelles déformées : les schistes rouges des Alpes-Maritimes et du Col du Somport (Pyrénées Occidentales).. Géophysique [physics.geo-ph]. Université de Rennes 1 [UR1], 1983. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-01759129⟩
74 View
122 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More