Le système métallogénique des gisements d’uranium associés à la faille d’Arlit (Bassin de Tim Mersoï, Niger) : diagenèse, circulations des fluides et mécanismes d’enrichissement en métaux (U, Cu, V)

Résumé : Les principaux gisements d’uranium connus du Niger (Arlit, Akouta et Imouraren) sont tous localisés dans le bassin de Tim Mersoï, à l’Est de la faille d’Arlit. Les gisements d’Arlit et d’Akouta sont encaissés dans des formations Carbonifères et présentent une minéralisation à uranium essentiellement réduite, alors que le gisement d’Imouraren est contenu dans une formation d’âge Jurassique sous forme de minéralisation uranifère majoritairement oxydée avec quelques poches de minéralisation réduite. La découverte de nouvelles concentrations d’uranium à l’Ouest de la faille d’Arlit et les différences entre les gisements dans le Carbonifère et le Jurassique, ont encouragé une réévaluation des modèles métallogéniques antérieurs. L’objectif est de déterminer si les différentes minéralisations uranifères ont été formées durant un même évènement diagénétique/hydrothermal en lien avec un épisode géotectonique majeur, ou si celles-ci sont polyphasées dans le temps, afin de proposer un modèle métallogénique global. Une approche multi-technique regroupant une étude détaillée de la diagenèse, des fluides, de la minéralisation, de la géochronologie et de la géothermométrie, a été appliquée afin de retracer l’histoire d’enfouissement du bassin et d’appréhender les conditions de dépôt de l’uranium. Deux phases principales de minéralisation uranifère se distinguent: (i) un épisode diagénétique/hydrothermal principal entre 100 et 135 Ma au cours duquel les minéraux primaires d’uranium et de cuivre précipitent en milieu réduit dans des conditions proches de l’enfouissement maximal (P : 80-120 bars, T : 115-150 °C), en relation avec les périodes de rift atlantique au Crétacé. (ii) une série de remaniement des minéraux primaires en milieu oxydant pour former des minéraux secondaires d’uranium, de vanadium et de cuivre en conditions supergènes liée à l’exhumation des séries depuis 50 Ma, lors des grandes phases d’oxydation connues en Afrique de l’Ouest.
Type de document :
Thèse
Géologie appliquée. Université de Lorraine, 2016. Français. 〈NNT : 2016LORR0231〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [556 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01673827
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 1 janvier 2018 - 01:39:07
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:25:44

Fichier

DDOC_T_2016_0231_MAMANE_MAMADO...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01673827, version 1

Citation

Marah Mamane Mamadou. Le système métallogénique des gisements d’uranium associés à la faille d’Arlit (Bassin de Tim Mersoï, Niger) : diagenèse, circulations des fluides et mécanismes d’enrichissement en métaux (U, Cu, V). Géologie appliquée. Université de Lorraine, 2016. Français. 〈NNT : 2016LORR0231〉. 〈tel-01673827v1〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

56

Téléchargements de fichiers

15