LA BRETAGNE CENTRALE. ETUDE GEOGRAPHIQUE

Abstract : Trop de manuels renferment encore bien des erreurs en ce qui concerne la géographie de la Bretagne et parliculièrement celle de la Bretagne intérieure. Il serait bon que l'on cessât, par exemple, de figurer le relief breton d·une manière qui satisfait davantage le goût de la simplification que celui de l'exactitude ; il n'y a pas, en Bretagne. deux lignes de collines parallèles au littoral ; les « Landes de Lanvaux » prolongent la surface du massif granitique de Pontivy, elles s'en détachent comme une apophyse et ne forment nullement un relief entièrement isolé ; Je terme de « Montagne Noire », dans la langue populaire, désigne les hauteurs de la forêt de Quénécan et non seulement l'arête qui limite au Sud le bassin de Châteaulin, dans le Finistère ; les crêtes qui lui font suite vers le N.-E. viennent rejoindre celles du Mené dans la forêt de Lorges, au Nord de Loudéac: la lande ne couvre plus de vastes étendues. Nous ne nous sommes pas attaché systématiquement à rectifier les erreurs trop courantes et nous voudrions que les mises au point nécessaires apparaissent d'elles-même, comme elles nous sont apparues, par le seul processus de l'étude méthodique et dégagée de tout parti-pris. Les recherches de détail, en se multipliant, donneront de la Bretagne toute entière une image plus fidèle ; elles permettront de mieux dégager sa personnalité géographique et ce qu'elle a de commun avec d'autres régions françaises, notamment avec l'ensemble des bocages de l'Ouest.
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/tel-01576542
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Wednesday, August 23, 2017 - 1:36:29 PM
Last modification on : Wednesday, February 7, 2018 - 10:28:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01576542, version 1

Collections

Citation

Marcel Gautier. LA BRETAGNE CENTRALE. ETUDE GEOGRAPHIQUE. Géomorphologie. Université de Rennes, 1947. Français. ⟨tel-01576542⟩

Share

Metrics

Record views

212

Files downloads

86