GENESE DES FORMATIONS LIMONEUSES DE BRETAGNE CENTRALE: ESSAI DE MODELlSATlON

Résumé : Le Massif Armoricain est constitué de roches variées : schistes, grès, granites, roches métamorphiques, très localement des calcaires. De très nombreux filons, en particulier de dolérite, recoupent le substratum. Les sols qui se développent au-dessus de ces roches sont presque toujours fortement limoneux : la fraction comprise entre 2 et 50 microns y est largement dominante. L'origine des matériaux limoneux a déjà fait l'objet de nombreux travaux. La plupart des auteurs ont conclu qu'une partie au moins des limons provenait d'un apport mais l'agent de transport et la province d'alimentation varient d'une publication à l'autre. Le but de ce mémoire est l'étude des formations limoneuses de la Bretagne centrale. Celles-ci ont été considérées comme provenant uniquement de l'altération des roches sous-jacentes (COPPENET et RAMPON 1967). Après avoir défini leurs caractères, j'essaierai de préciser s'il y a eu ou non, des apports et, si oui, d'évaluer la part de ce qui a été apporté. Parallèlement, j'essaierai de mettre en évidence l'importance de l'altération et des actions pédogénétiques dans la genèse et sur l'aspect actuel de ces formations.
Type de document :
Thèse
Sciences de la Terre. Université de Rennes, 1979. Français
Liste complète des métadonnées

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/tel-01576494
Contributeur : Isabelle Dubigeon <>
Soumis le : mercredi 23 août 2017 - 11:48:05
Dernière modification le : jeudi 8 février 2018 - 01:14:37

Identifiants

  • HAL Id : tel-01576494, version 1

Collections

Citation

Laurent Le Calvez. GENESE DES FORMATIONS LIMONEUSES DE BRETAGNE CENTRALE: ESSAI DE MODELlSATlON. Sciences de la Terre. Université de Rennes, 1979. Français. 〈tel-01576494〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

234

Téléchargements de fichiers

35