ORIENTATIONS PRÉF'ÉRENTIELLES DE RÉSEAU ET DÉFORMATIONS NATURELLES. Applications aux quartzites (segment hercynien de Bretagne centrale) et aux amphiholites (couverture des dômes gneissiques de Kuopio-Finlande)

Résumé : D'une manière générale, un évènement tectonique corresond à une déformation progressive des roches, qui aboutit, à différentes échelles, à l'obtention de structures finies caractéristiques et analysables. Lorsqu'une roche subit une déformation, et lorsque les conditions thermodynamiques sont suffisantes, il est fréquent que certains cristaux s'orientent par rapport aux directions principales de déformation, ce qui conduit au développement d'orientations préférentielles de réseau (texture, fabrique de réseau) de ces minéraux constitutifs. Dans ce sens, les orientations préférentielles de réseau sont susceptibles de refléter certains des caractères de la déformation. Un exemple très général permettant d'illustrer ce phénomène peut être pris dans la "schistification" d'un sédiment pélitique, qui est liée à l'acquisition d'une structure planaire, la schistosité, correspondant au plan préférentiel d'orientation des plans basaux (001) des phyllosilicates. Suivant l'espèce minérale et le type de roche considérés, les mécanismes conduisant au développement d'orientations préférentielles peuvent être différents et variés, et sont encore relativement mal cernés, Il en est de même des relations qualitatives .et quantitatives entre les orientations préférentielles de certains minéraux et la déformation finie. (l)
Mots-clés : Tectonique Finlande
Type de document :
Thèse
Sciences de la Terre. Université de Rennes 1, 1979. Français
Liste complète des métadonnées

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/tel-01576057
Contributeur : Isabelle Dubigeon <>
Soumis le : mardi 22 août 2017 - 10:54:23
Dernière modification le : mercredi 16 mai 2018 - 11:23:34

Identifiants

  • HAL Id : tel-01576057, version 1

Collections

Citation

Gapais Denis. ORIENTATIONS PRÉF'ÉRENTIELLES DE RÉSEAU ET DÉFORMATIONS NATURELLES. Applications aux quartzites (segment hercynien de Bretagne centrale) et aux amphiholites (couverture des dômes gneissiques de Kuopio-Finlande). Sciences de la Terre. Université de Rennes 1, 1979. Français. 〈tel-01576057〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

43

Téléchargements de fichiers

28