Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Évolution du mont sous-marin des Glorieuses (SO Océan Indien) et du bassin profond Somali depuis le Crétacé

Résumé : L’âge d’édification, l’origine et l’évolution géologique de l’archipel des Glorieuses (sudouest de l'océan Indien) sont encore méconnus. La reconstruction stratigraphique longterme de ce mont sous-marin et du bassin océanique adjacent permet d’identifier les mécanismes qui se sont produits au fil du temps, pour finalement façonner les îles modernes et les plates-formes récifales qui émergent aujourd’hui. Différentes terrasses, actuellement submergées le long des flancs des Glorieuses, ont été interprétées comme résultant d'épisodes successifs d’édification et d’ennoiement des carbonates au cours des derniers 62 Ma. De nouvelles datations isotopiques et biostratigraphiques, couplées à une étude de stratigraphie sismique, permettent de réévaluer l’évolution verticale de l’archipel au cours du Cénozoïque. Même si les pentes sont maigres et abruptes, empêchant toute continuité stratigraphique depuis le domaine de plate-forme jusque dans le bassin, notre travail propose un cadre chronostratigraphique cohérent pour les marqueurs et les séquences sismiques identifiés dans le bassin profond. Il discute également d’un modèle géologique long-terme incluant les principaux processus contrôlant l'origine des dépôts (événements volcaniques, phases de subsidence et de soulèvement, climat et hydrodynamisme) et leur impact quantitatif sur l'évolution du système. Nos résultats démontrent que: (i) le mont sous-marin volcanique des Glorieuses a émergé suite à (au moins) deux pulses magmatiques fini Crétacé, Turonien puis Maastrichtien; (ii) au moins deux soulèvements potentiels sont reconnus au cours du Tertiaire (Paléogène et/ou Éocène et Tortonien); (iii) la sédimentation a enregistré un changement brutal à l'Éocène tardif probablement en lien avec des changements océanographiques régionaux majeurs dans l'océan Indien occidental; (iv) l'export sédimentaire de la plateforme vers le bassin (via les nombreux processus gravitaires) s’est fortement accru après le Miocène moyen, probablement du fait de la mise en place de la mousson asiatique et de l’augmentation des processus d’écoulement gravitaires. Enfin, l’archipel des Glorieuses, bien que situé à proximité des îles Comoriennes, semble avoir une histoire beaucoup plus longue que le magmatisme des Comores, et son évolution semblerait plus proche des volcans sous-marins à l’origine des Seychelles externes.
Complete list of metadata

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-03523098
Contributor : Isabelle Dubigeon Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, January 12, 2022 - 2:37:12 PM
Last modification on : Friday, January 14, 2022 - 3:10:41 AM

Identifiers

  • HAL Id : insu-03523098, version 1

Citation

Estelle Leroux, J.W. Counts, S.J. Jorry, Gwenael Jouet, Sidonie Révillon, et al.. Évolution du mont sous-marin des Glorieuses (SO Océan Indien) et du bassin profond Somali depuis le Crétacé. 27 ème Réunion des sciences de la Terre (RST 2021), Nov 2021, Lyon, France. pp.657. ⟨insu-03523098⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles