HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Evolution syn-orogénique du système source to sink d’un retroforeland. Le bassin d’Aquitaine au Paléocène -Eocène.

Résumé : La réinterprétation des données de sub-surface dans le bassin d’Aquitaine et les travaux menés sur les Corbières où affleurent le piémont pyrénéen permettent de reconstituer la déformation de ce retroforeland et l’évolution du système source to sink au cours de la période synorogénique, Eocène. Après une phase de quiescence paléocène, l’activité tectonique est marquée dans le bassin par (1) une reprise de subsidence à la fin du Thanétien, (2) la mise en place d’un bassin flexural (Yprésien- Lutétien), contemporain de l’augmentation de la taille de la chaine, et (3) la segmentation de ce bassin par la réactivation d’accidents hérités à partir du Bartonien, qui correspond à la collision sensu stricto. A ces trois phases, correspondent des systèmes source to sink différents, et permettent de préciser la compréhension des stades classiques (underfilled, filled, overfilled). 1- Le Paléocène (quiescence) enregistre une sédimentation carbonatée qui évolue depuis des systèmes récifaux vers des systèmes de rampes carbonatées. Durant le Thanétien supérieur (début de la période syn-orogénique), se mettent en place des systèmes turbiditiques mixte terrigène-carbonaté, alimentés par le Massif Central et vraisemblablement par les premiers reliefs pyrénéens orientaux. 2- L’Yprésien (orogenèse précoce) correspond à la croissance progressive des reliefs pyrénéens, et une augmentation des apports pyrénéens. Un remplissage rapide du retroforeland par des dépôts deltaïques a lieu. Les influences respectives des évènements climatiques du début de l’Yprésien et de la déformation de l’avant-pays sur les volumes érodés et les architectures sédimentaires seront discuses. Le comblement progressif du bassin génère une large zone de transfert à partir du Lutétien. 3- Le Bartonien (collision) correspond à une exhumation importante de la chaine. Dans le bassin d’Aquitaine, l’inversion des structures héritées génère la mise en place de multiples dépôt-centres plus ou moins déconnectés. Il en résulte une modification majeure du système source to sink, dans lequel l’augmentation des apports sédimentaires se traduit par un très faible export vers le bassin profond et une aggradation importante des piémonts.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-03512551
Contributor : Isabelle Dubigeon Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, January 5, 2022 - 2:13:18 PM
Last modification on : Wednesday, May 11, 2022 - 4:29:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : insu-03512551, version 1

Citation

Eric Lasseur, Justine Briais, Marine Prieur, Alexandre Ortiz, Mustapha Al Reda, et al.. Evolution syn-orogénique du système source to sink d’un retroforeland. Le bassin d’Aquitaine au Paléocène -Eocène.. 27 ème Réunion des sciences de la Terre (RST 2021), Nov 2021, Lyon, France. pp.91. ⟨insu-03512551⟩

Share

Metrics

Record views

15