Modélisation numérique des relations de phases des migmatites de l'unité de Filali (Rif interne, Maroc) et son implication géodynamique aux processus orogéniques

Résumé : La compréhension des processus orogéniques nécessite l'acquisition de données permettant de suivre les variations de pression (P), température (T) et déformation (D) au cours du temps (t). La construction de trajets P-T-D-t devrait impliquer une approche pluridisciplinaire, qui combine une analyse pétrologique et structurale à l'acquisition de données géochronologiques. On a appliqué une telle approche sur des migmatites polymétamorphiques de l'unité de Filali dans le massif de Béni Bousera (Rif interne, Maroc). Une attention particulière a été portée sur la corrélation entre les données pétrologiques et géochronologiques afin de discuter la signification des trajets P-T relatifs aux âges obtenus en contexte polymétamorphique. L'étude pétrologique et thermobarométrique des migmatites de l'unité de Filali est marquée par la superposition d'au moins trois événements métamorphiques distincts. Les estimations pression-température ont été déterminées en combinant la thermobarométrie multi-équilibre et le programme Thermocalc. En utilisant les pseudosections P-T-X calculées dans le système MnO-Na 2 O-CaO-K 2 O-FeO-MgO-Al 2 O 3-SiO 2-H 2 O-TiO 2-FeO 3 (MnNCKFMASHTO) avec le logiciel THERMOCALC des migmatites avant et pendant la fusion partielle, nous montrons que les migmatites ont enregistrés : (1) Un évènement de moyenne pression-haute température (MP-HT) à grenat I + disthène + biotite + plagioclase + quartz + ilménite + rutile, établit dans le faciès amphibolite sous des conditions P-T de 750°C, 9.0 kbar ; (2) Un évènement de basse pression-haute température (BP-HT) à grenat II + sillimanite + biotite + feldspath potassique + plagioclase + quartz + ilménite + cordiérite, manifesté dans le faciès granulite; il est à l'origine de la rééquilibration régionale des migmatites dans le domaine de stabilité de la sillimanite à 640-740°C et 4-5 kbar ; (3) Un évènement de basse pression-basse température (BP-BT), à biotite + muscovite + plagioclase + quartz, qui caractérise le champ de stabilité de l'andalousite. Les données géochronologiques ont montré que l'événement tectonométamorphique de MP-HT est d'âge hercynien et il est dû à la collision continentale, alors que les deux événements de BP-HT et BP-BT sont d'âge alpin. Le Miocène moyen (21 Ma) est marqué par la mise en place d'un important complexe ultrabasique des péridotites contemporain d'un épisode de fusion partielle et d'un métamorphisme de BP-HT. À l'échelle du Massif de Béni Bousera l'événement thermique majeur de BP-HT est interprété comme le témoin d'un contexte tectonique d'extension arrière-arc qui est lié à un retrait de la zone de subduction vers le Sud. L'événement tardif de BP-BT dans les conditions du faciès Schistes Vert, est contemporain d'une tectonique extensive. Cette dernière est marquée, au niveau local, par la réactivation de failles normales compatible à une contrainte extensive équatoriale.
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-02167008
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Thursday, June 27, 2019 - 1:17:14 PM
Last modification on : Friday, August 9, 2019 - 3:18:07 PM

Identifiers

  • HAL Id : insu-02167008, version 1

Collections

Citation

Abdelkhaleq Afiri, Ali Charroud, Badre Essafraoui, Abderrahim Essaifi, Pavel Pitra. Modélisation numérique des relations de phases des migmatites de l'unité de Filali (Rif interne, Maroc) et son implication géodynamique aux processus orogéniques. Colloquium Magmatisme, Métamorphisme et Minéralisations Associées (3MA-11), Apr 2019, El Jadida, Maroc. ⟨insu-02167008⟩

Share

Metrics

Record views

12