Analyse et modélisation de l’intermittence et de la variabilité des précipitations dans une large gamme d’échelle

Cécile Mallet 1 Laurent Barthès 1 Nawal Akrour 1 Aymeric Chazottes 1
1 SPACE - LATMOS
LATMOS - Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales
Résumé : Les précipitations, qui constituent un des phénomènes naturels ayant un très fort impact socioéconomique, demeurent difficiles à simuler numériquement et à observer. Les échelles spatiales et temporelles des modèles météorologiques restent largement supérieures à celles qui sont pertinentes pour les précipitations. Les précipitations résultent de processus physiques non linéaires multiples, qui induisent des caractéristiques particulières (variabilité extrême, intermittence) et rendent son observation complexe. La simulation statistique de champ de précipitation réaliste est un élément utile pour comprendre et modéliser les relations entre observations à différentes échelles. Le modèle multifractal universel (UMM) Schertzer et Lovejoy [1987] est adapté pour simuler des champs géophysiques résultant de processus turbulents. Ce modèle fondé sur le modèle de cascades multiplicatives, prend en compte la hiérarchie des structures ainsi que leurs interactions non linéaires sur une grande gamme d’échelle. Il a de plus l’avantage d’avoir un nombre limité de paramètres qui ont une signification physique forte. Dans le cas de la pluie, en raison notamment de son intermittence, le spectre de la pluie est composé de plusieurs régimes d'échelle. Il s'ensuit que l'utilisation directe du modèle UMM génère des données synthétiques qui ne présentent pas toutes les propriétés statistiques d'une série temporelle de précipitations réelles [Verrier 2010, 2011]. Les travaux présentés sont consacrés à l’utilisation conjointe de l'UMM Fractionnaly Integrated et d ’un modèle de support de pluie afin de générer des séries temporelles de précipitations réalistes reproduisant les propriétés statistiques des séries observées à différentes échelles. Les données utilisées pour la calibration du simulateur sont des taux de précipitations obtenue avec un disdromètre avec une résolution temporelle de 15 secondes enregistrée pendant deux ans (2008 -2010) à Palaiseau, France. La première partie de l’exposé est consacré à l’analyse des observations, nous mettons en évidence sur notre jeu de données l'indépendance entre les durées des périodes pluvieuses et celles des périodes sèches . Nous sommes ainsi en mesure de caractériser les séries temporelles de pluie comme des «événements de pluie» successifs espacés par des périodes sèches. Les propriétés multifractales des « évènements de pluie » sont également estimés. Le générateur résultant de cette analyse peut simuler des séries synthétiques de plus de 2 ans à une résolution de 15 secondes qui présentent des propriétés statistiques à toutes les échelles similaires à celles observées [Akrour 2015]. Les modifications nécessaires pour simuler des séries de précipitations synthétiques correspondant à d'autres localisations et d'autres durées seront discutées. Akrour N., Chazottes A., Verrier S., mallet C., Barthes L., Simulation of yearly rainfall time series at microscale resolution with actual properties: Intermittency, scale invariance, and rainfall distribution Water Resources Research, American Geophysical Union, 2015, 51 (9), pp.7417-7435. Verrier S., C. Mallet, L. Barthès, Multiscaling properties of rain in the time domain, taking into account rain support biases Journal of Geophysical Research- Atmospheres , J. Geophys. Res., 116, D20119, 2011 S. Verrier, L. de Montera, L. Barthès, C. Mallet, Multifractal analysis of African monsoon rain fields, taking into account the zero rain rates problem, J. of Hydrology,pp. 389,111-120, Hydrol8798, 2010. Schertzer, D., S. Lovejoy, (1987), Physically based rain and cloud modeling by anisotropic, multiplicative turbulent cascades. J. Geophys. Res. 92, 9692-9714.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-01762854
Contributor : Catherine Cardon <>
Submitted on : Tuesday, April 10, 2018 - 2:43:24 PM
Last modification on : Tuesday, May 14, 2019 - 11:01:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : insu-01762854, version 1

Citation

Cécile Mallet, Laurent Barthès, Nawal Akrour, Aymeric Chazottes. Analyse et modélisation de l’intermittence et de la variabilité des précipitations dans une large gamme d’échelle. Conférence Internationale « Observation et prévision des pluies, impacts sur les crues », Apr 2018, Tunis, Tunisia. ⟨insu-01762854⟩

Share

Metrics

Record views

218