Relation d’échelle de la loi Z-R : quelle conséquence pour l’observation radar ?

Sébastien Verrier 1 Laurent Barthès 2 Cécile Mallet 2
2 SPACE - LATMOS
LATMOS - Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales
Résumé : L'estimation de l'intensité des précipitations à partir des mesures radar repose en grande partie sur la relation Z-R (Z = aRb) reliant la réflectivité radar Z à l’intensité de pluie R. Les paramètres a et b de cette relation sont dépendants de la distribution de taille de gouttes de pluie (DSD Drop Size Distribution). En pratique, le volume sondé à l’intérieur d’une porte radar est rarement homogène, cela est d’autant plus vrai que la porte considérée est éloignée du radar, c’est-à-dire lorsqu’on observe avec une échelle de plus en plus grossière. La non linéarité de la relation Z-R implique un problème concernant la stabilité des paramètres a et b en fonction de l’échelle d’observation. La présentation se focalisera sur l’étude du comportement statistique de la relation Z-R en fonction de l’échelle d’observation d’un point de vue théoriques et empiriques. Compte tenu des propriétés multifractales des précipitations on montre que la pré-facteur « a » de la relation Z-R dépend de l’échelle d’observation alors que l’exposant b n’en dépend pas. L’étude présentée s’appuie sur des observations de granulométrie obtenues par un disdromètre pour des échelles de temps comprises entre 15 s et 64 minutes. Ces observations permettent d’estimer à la fois la réflectivité radar et l’intensité de pluie à différentes échelles et ainsi étudier la dépendance des paramètres a et b à diverses échelles d’observation. On montre de façon empirique qu’il apparait clairement une relation d’échelle du pré-facteur a qui croit suivant une loi puissance en fonction de l’échelle d’observation alors que l’exposant b reste relativement stable. Ce comportement est corroboré par la théorie. Cette dépendance à l’échelle pourrait dans certain cas être la cause de surestimation de l’intensité de pluie, notamment dans le cas de pluies convectives. Des corrections possibles sont suggérées et discutées.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-01762805
Contributor : Catherine Cardon <>
Submitted on : Tuesday, April 10, 2018 - 2:20:41 PM
Last modification on : Friday, October 11, 2019 - 8:22:26 PM

Identifiers

  • HAL Id : insu-01762805, version 1

Citation

Sébastien Verrier, Laurent Barthès, Cécile Mallet. Relation d’échelle de la loi Z-R : quelle conséquence pour l’observation radar ?. Colloque scientifique international «Observation et prévision des pluies, impacts sur les crues», Apr 2018, Tunis, Tunisia. ⟨insu-01762805⟩

Share

Metrics

Record views

160