Dans la catégorie des méthodes de caractérisation des V S 30 et classes de sol, le gagnant est… : Principaux résultats du benchmark « InterPacific » - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2015

Dans la catégorie des méthodes de caractérisation des V S 30 et classes de sol, le gagnant est… : Principaux résultats du benchmark « InterPacific »

(1, 2) , (1) , , (3) , (3) , (1) , (4) , (5) , (6) , (6)
1
2
3
4
5
6

Abstract

ABSTRACT. The use of reliable characterization methods for site characterization (determination of soil classes, VS30, velocity profiles ...) is a major issue in many cases: application of EC8, site characterization... The methods conventionally used in geotechnics (cross-hole, down-hole) are expensive and need the drilling of boreholes. Other methods, based on the analysis of the dispersion of surface waves are non-invasive, but their processing requires a certain level of expertise and their use has long been criticized. To compare and analyze the differences between these different approaches, three sites benefited from several "invasive" and "non-invasive" measurements, processed by various teams within an international benchmark in a blind context ("InterPacific" project). The variability between results obtained with invasive methods is larger than what we expected initially. Conversely, even if they cannot reach the same vertical resolution, non-invasive methods have produced results much less scattered than what we expected. In terms of V S 30 determination, the resulting standard deviations are equivalent between invasive and non-invasive methods, or even lower for non-invasive methods.
L'utilisation de méthodes de caractérisation fiables pour la caractérisation des sites (détermination des classes de sols, des V S 30, de profils de vitesse…) est un enjeu majeur dans de nombreux cas : application des EC8, caractérisation de sites… Les méthodes classiquement utilisées en géotechnique (cross-hole, down-hole) sont onéreuses et impliquent la réalisation de forage(s). D'autres méthodes, basées sur l'analyse de la dispersion des ondes de surfaces sont non-invasives, mais leur traitement demande un niveau certain d'expertise et leur emploi a longtemps été critiqué. Afin de comparer et d'analyser les écarts entre ces différentes approches, trois sites ont bénéficié de plusieurs mesures « invasives » et « non-invasives » traitées par plusieurs équipes internationales dans un contexte de benchmark en aveugle (projet « InterPacific »). La variabilité obtenue entre les résultats des méthodes invasives est plus grande que celle à laquelle nous nous attendions initialement. Inversement, et même si elles ne peuvent rivaliser en termes de résolution verticale, les méthodes non-invasives ont produit des résultats beaucoup moins dispersés que ce à quoi nous nous attentions. En termes de détermination du V S 30, les écarts-types obtenus sont équivalents entre méthodes invasives et non-invasives, voire inférieurs pour les méthodes non-invasives.
Fichier principal
Vignette du fichier
6_Hollender.pdf (1.59 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

insu-01742653 , version 1 (25-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : insu-01742653 , version 1

Cite

Fabrice Hollender, Cécile Cornou, Brady Cox, Flora Garofalo, Sebastiano Foti, et al.. Dans la catégorie des méthodes de caractérisation des V S 30 et classes de sol, le gagnant est… : Principaux résultats du benchmark « InterPacific » . 9ème Colloque National AFPS2015, AFPS / IFSTTAR, Nov 2015, Marne-la-Vallée, France. ⟨insu-01742653⟩
127 View
431 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More