Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Première contribution à la caractérisation du climat du Nord-Ouest de la France à l’Eocène: application des analyses CLAMP et LMA à la flore des grès à palmiers de l’Anjou et de la Sarthe

Résumé : Au cours de ces dernières années, de nombreux proxies (micropaléontologiques, géochimiques, ...) ont fourni des données détaillées sur le climat éocène dans différentes régions du monde. La plupart d’entre eux concernent le milieu marin alors que les proxies associés à des environnements continentaux sont plus rares. Ces derniers exploitent généralement la relation directe qui existe entre flore et climat, ce que nous avons privilégié dans notre étude. Le matériel analysé a pour objectif (i) de décrire avec précision le climat du Nord-Ouest de la France à l’Eocène, d’en caractériser les températures, la pluviométrie et la saisonnalité et (ii) de mettre en évidence les éventuelles particularités climatiques par comparaison avec d’autres sites européens. Le Nord-Ouest de la France a livré, au sein de blocs de grès fluvio-lacustres, une paléoflore riche et diverse, constituée en majorité d’empreintes de feuilles, qui a été largement étudiée au XIXème siècle. Ce matériel est maintenant disponible dans les collections du Muséum et de l’Université Catholique de l’Ouest d’Angers, du Musée vert du Mans, du Muséum de Laval, de l’Université de Rennes et du MNHN. La détermination taxonomique de cette flore a permis à des auteurs tels que Crié et Bureau de la comparer avec les taxons les plus proches de la flore actuelle et, d’après leurs habitats, d’en déduire un paléoclimat. Cette méthode de reconstitution paléoclimatique appelée Nearest Relative Living, utilisée de longue date par les paléobotanistes, a montré ses limites. D’autres méthodes ont été mises au point afin d’obtenir des données paléoclimatiques plus fiables tout en faisant abstraction de la systématique. Ces proxies reposent sur le lien entre la morphologie des feuilles et le climat. Nous avons choisi l’analyse CLAMP (Climate Leaf Analysis Multivariate Program) comme méthode principale d’analyse, couplée à l’analyse LMA (Leaf Margin Analysis). CLAMP est un programme de statistiques multivariées exploitant les caractères morphologiques foliaires de plantes dicotylédones actuelles ainsi que les relevés climatiques des zones géographiques associées. Cette approche nous a semblé d’autant plus pertinente qu’aucune révision taxonomique des spécimens foliaires n’a été effectuée depuis le XIXème siècle. La méthode LMA a été retenue pour une comparaison avec l’analyse CLAMP. Plusieurs centaines d’échantillons ont été pris en compte et quarante-quatre morphotypes ont été définis. Les analyses effectuées à partir de ces morphotypes ont permis de caractériser plus précisément le paléoclimat continental du Nord-Ouest de la France. Les premiers résultats obtenus semblent indiquer qu’un climat subtropical humide régnait sur cette région.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-01735719
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Friday, March 16, 2018 - 11:48:05 AM
Last modification on : Wednesday, April 8, 2020 - 1:32:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : insu-01735719, version 1

Collections

Citation

Sirella Chamoreau, Benoît Mellier, Didier Néraudeau, Christine Strullu-Derrien. Première contribution à la caractérisation du climat du Nord-Ouest de la France à l’Eocène: application des analyses CLAMP et LMA à la flore des grès à palmiers de l’Anjou et de la Sarthe. Colloque Agora Paleobotanica 2017, Agora Paleobotanica, Jul 2017, Montpellier, France. ⟨insu-01735719⟩

Share

Metrics

Record views

79