Les spongiaires santoniens de la montagne de Chalvet, Alpes-de-haute-Provence : observations préliminaires

Résumé : Quelques gisements importants de spongiaires crétacés français ont retenu l'attention des paléontologues. Ce sont par exemple : - le Cénomanien de Coulonges-les-Sablons (aujourd'hui Sablons-sur-Huisne, Orne), réputé pour la conservation des spécimens, mais aujourd ' hui inaccessible (Regnard, 1926) ; - les "prairies" de spongiaires du Cénomanien Inférieur de la région du Havre (Seine-Maritime) (Juignet, 1974 ; Termier & Termier, 1986 ; Termier, 1990) ; - la faune de spongiaires du Campanien Supérieur de la région de Royan (Charente-Maritime), malheureusement mal étudiée et peu diverse (Lachasse, 1943 ; Termier & Termier, 1985, 1990) , et plus généralement du Campanien stratotypique; - mais, surtout, les célèbres formations argilo-siliceuses "sénoniennes" de Touraine (p. ex. : Courtiller, 1861 ; Auxerré et al. , 1982) qui ont fourni des spongiaires peut-être plus di vers, certainement mieux conservés, dans une région distincte et un paléoenvironnement différent, mais d'âge comparable au site du Chalvet.
Type de document :
Article dans une revue
Fossiles, 2017, 31, pp.40-46
Liste complète des métadonnées

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-01579206
Contributeur : Isabelle Dubigeon <>
Soumis le : mercredi 30 août 2017 - 16:15:58
Dernière modification le : lundi 26 mars 2018 - 14:43:50

Identifiants

  • HAL Id : insu-01579206, version 1

Collections

Citation

Didier Bert, Gérard Breton. Les spongiaires santoniens de la montagne de Chalvet, Alpes-de-haute-Provence : observations préliminaires. Fossiles, 2017, 31, pp.40-46. 〈insu-01579206〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

33