Coupe stratigraphique du synclinal de Martigne Ferchaud

Résumé : Le but essentiel de notre travail effectué pendant les vacances de Pâques 1961, a été l'étude des formations ordoviciennes et siluriennes qui constituent le synolinorium de Martigné-Ferchaud. La vole ferrée Rennes—Chateaubrlant nous semblant susceptible de fournir des affleurements nombreux, nous avons décidé d'effectuer une coupe du synolinorium» selon cette voie. Le délai assez court de notre séjour nous a obligé à limiter cette coupe au périmètre de la conces­ sion des Mines de Saint-Pierremont, c'est-à-dire au Sud, le passage à niveau du Pâtis et au Nord la gare de Martigné-Ferohaud, soit environ 6 kms de voie ferrée. Il est bien évident que si le plus souvent, la voie noue a offert de très beaux affleurements, par contre quelquefois, des remblais, des étayages le long des talus nous ont obligé à nous en éloigner pour faire de la prospection dans les champs, prairies et lits des ruisseaux. Il nous a semblé préférable, pour réduire au minimum les pertes de temps en transports, de commencer cette étude stratlgraphique par le — —--Sud. Nous avons donc pris, comme point de départ, l'anticlinal de la forêt d'Aralze, qui, formé de grès armoricains nous offrait de plus l'avantage d'un repère stratlgraphique certain .
Type de document :
Rapport
[Rapport de recherche] MINES de FER de SAINT PIERREMONT. 1961, pp.12
Liste complète des métadonnées

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-01575659
Contributeur : Isabelle Dubigeon <>
Soumis le : lundi 21 août 2017 - 13:56:02
Dernière modification le : jeudi 8 février 2018 - 01:14:37

Fichier

MA0141-Nion.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : insu-01575659, version 1

Collections

Citation

Joël Nion, Bernard Auvray. Coupe stratigraphique du synclinal de Martigne Ferchaud . [Rapport de recherche] MINES de FER de SAINT PIERREMONT. 1961, pp.12. 〈insu-01575659〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

31

Téléchargements de fichiers

34