La cordillière ligérienne : Une évolution orogénique siluro-dévonienne en bordure méridionale du domaine varisque médio et ouest-européen - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 1977

La cordillière ligérienne : Une évolution orogénique siluro-dévonienne en bordure méridionale du domaine varisque médio et ouest-européen

(1) , (1) , (1)
1

Abstract

P. PRUVOST {1949} désignait sous le nom de "Ligeria", à rem placem ent supposé d'une "cordillère li-gérlenne* érigée à la fin des temps cadomiens, i'énsemble du domaine paléogéographique sud-armoricain, lim ité au Nord par l'axe cristallin de Lanvaux, caractérisé par des dépôts paléozoïques incomplets (ou non reconnus) et une émersion quasi-générale à partir du Dévonien inférieur. Les données stratigraphiques, pétrographiques, structurales et géochronologiques actuelles permettent de reconnaître de part et d'autre de la Zone broyée sud-armoricaine (Z .B .S .A .) : 1-au Sud de la Z. B .S. A .-les restes isolés d'un magmatisme cadomien sous la forme d'orthogneiss granodioritiques à granitiques datés de 600 M. A. (orthogneiss de Port-Manech) à 550 M. A. (Granité de Moélan I) (Ph. VIDAL, J. Y. CA LV EZ).-un fond sédimentaire s'étendant de l'infrapaléozofque (Briovérien vraisemblable) au Silurien de Vendée maritime (M. TERS) contenant des matériaux basiques et ultrabasiques d'affinité océanique, percé dans ses parties profondes par ces orthogneiss cadomiens, puis par un deuxième jeu de magmatismes acides étagés au­ tour de 460 M.A. (fin de l'Ordovicien) : granités de Moélan II, orthogneiss de Roguedas (Ph. VIDAL, J. LE METOUR et J.J. PEUCAT).-un développement tectonométamorphique polyphasé et comprenant en particulier :. au Sud, des métamorphites HP-BT (Glaucophanites à jadéite et lawsonite de l'Ile de Groix) datées de 420-370 M.A, (J .J. PEUCAT).. dans les régions côtières de Bretagne méridionale, des migmatites HT-B/MP dont l'évolution s'achève lors de la phase D^ de la déformation principale par la mise en place diapirique des granités d'ana-texie (C l. AUDREN) eux-mêmes datés à 370 M.A. (Ph. VIDAL) c'est à dire fini-dévoniens. Un dispositif homologue s'observe du côté vendéen entre les migmatites de la région de St Nazaire et les glaucophanites de Vendée maritime (M. TERS) sans que les rapports de ce double ensemble avec les sé­ ries de Bretagne méridionale soient encore parfaitement élucidées.
Fichier principal
Vignette du fichier
MA0034-Audren001.pdf (68.36 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

insu-01503485 , version 1 (07-04-2017)

Identifiers

  • HAL Id : insu-01503485 , version 1

Cite

Claude Audren, J. Cogne, Jean-Jacques Peucat. La cordillière ligérienne : Une évolution orogénique siluro-dévonienne en bordure méridionale du domaine varisque médio et ouest-européen . 5 ème Réunion des Sciences de la Terre, 1977, Rennes, France. pp.26 - 26. ⟨insu-01503485⟩
75 View
58 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More