Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Acquisition par drone et reconstruction de modèles photogrammétriques 3D interprétés sous géomodeleur couplés aux données de terrain. Cas d’études : Golfe de Corinthe et Utah

Résumé : L’utilisation de modèles photogrammétriques dans l’industrie (surveillance des infrastructures, réseau de pipelines) et l’archéologie (le relevé topographique et la modélisation des sites) s’est fortement développée. En géologie, la méthode a été adaptée pour imager les affleurements, souvent des falaises. L’acquisition par un multicoptère, avec une caméra orientable a permis d’obtenir une modélisation photogrammétrique 3D de haute résolution (quelques centimètres) sur des fronts verticaux préalablement repérés (affleurements, falaises, glissements, failles). La résolution peut varier en fonction des paramètres d’acquisition (distance de prise de vue). La répétition de cette méthode dans le temps permet de mesurer l’évolution de certains processus (érosion, dépôts gravitaires, fronts de carrière). Le logiciel d’interprétation développé par l’IFPEN (Virtuoso) est capable de gérer des fichiers 3D tuilés incluant plusieurs niveaux de détails (25 Gbits par site) : une résolution plus grande est affichée en cas de zoom sur l’objet. Il permet d’effectuer le pointé des horizons ou des failles, de mesurer des pendages, des angles, des vecteurs ainsi que de construire des logs synthétiques dans des zones difficiles d’accès. L’objectif principal est de restituer la géométrie des corps sédimentaires. Les données sont calibrées par des observations conventionnelles de terrain localisées à des points clefs, elles sont étendues dans l’espace grâce au modèle 3D et l’ensemble s’intègre dans les géomodeleurs classiques. Nous présenterons deux interprétations de modèle 3D. Dans le Golfe de Corinthe, une zone de 8x3km a été couverte par une acquisition de 6000 photographies aériennes (30 vols), le modèle 3D obtenu permet de contraindre les architectures et les relations des différents objets (delta, chenaux, levées, ” sediments waves ”, et lobes). Dans les séries permiennes de Canyon Lands Park (Utah ), une zone de 1x3km a été modélisée (5000 photos, 18 vols 10km de falaise) dans un environnement mixte constitué de barres de chenaux fluviatiles, de dérives littorales et éoliennes. Le modèle permet d’appréhender la géométrie des barres gréseuses et les passages latéraux de faciès. L’interprétation des modèles facilite l’intégration des données terrains dans un modèle géologique précis. Ces résultats servent d’analogues à l’échelle du réservoir. La visualisation 3D favorise le partage de ces résultats, et peut servir de support original éducatif.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-01388698
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Thursday, October 27, 2016 - 2:06:14 PM
Last modification on : Friday, May 29, 2020 - 2:44:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : insu-01388698, version 1

Collections

Citation

Romain Rubi, Bertrand Coureaud, Julien Schmitz, Guy Desaubliaux, Rémi Dreux, et al.. Acquisition par drone et reconstruction de modèles photogrammétriques 3D interprétés sous géomodeleur couplés aux données de terrain. Cas d’études : Golfe de Corinthe et Utah. 25 ème Réunion des sciences de la Terre (RST 2016), Société Géologique de France, Oct 2016, Caen, France. pp.281. ⟨insu-01388698⟩

Share

Metrics

Record views

286