Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Géométrie des failles normales et stratigraphie mécanique

Résumé : La déformation extensive et la géométrie des failles normales dans les bassins sédimentaires sont influencées par la stratigraphie mécanique. Les roches compétentes accommodent la déformation de façon fragile, tandis que les roches incompétentes accommodent la déformation de façon plus ductile. En contexte extensif à faible quantité de déformation, la géométrie d’une faille normale est alors contrôlée par la rhéologie des roches de la pile stratigraphique qu’elle affecte. L’impact de la stratigraphie mécanique sur le développement/dimensionnement des failles a jusqu’alors été peu étudié. Afin d’apporter de nouvelles contraintes sur ce thème, cette étude se base sur une approche multi- échelle comprenant 1/ des données acquises lors d’une campagne de terrain en Espagne, 2/ l’interprétation de deux blocs de sismique 3D (Angola, Nigéria) et 3/ des résultats d’expériences de modélisation analogique. La synthèse des données sur un diagramme log/log amène à proposer une loi de dimensionnement selon laquelle la longueur du plat (Lp) est sensiblement égale à l’épaisseur de la formation incompétente (Ed) dans laquelle elle se met en place (Lp=kEd). Le facteur k représente alors les paramètres mécaniques et contextuels faisant varier le rapport Lp/Ed (compaction, pression fluide, taux de déformation, ...). De plus, sur la base de cartes de rejet, cette étude démontre l’implication de la présence des plats sur la distribution latérale et verticale du rejet le long du plan de faille. Il apparait que le rejet d’un segment de faille compris entre deux plats est systématiquement moins fort. Enfin, cette relation directe entre rejet et plat engendre la formation de structures comme des plis et/ou des failles antithétiques. L’observation de ces géométries, n’étant pas caractéristiques d’un domaine extensif, peut alors mener à de fausses interprétations quant à la nature des failles qui les engendrent - failles inverses ou décrochantes - ou sur la nature de la déformation - décrochement ou inversion. Au final, cette étude propose un modèle de croissance de failles dans un volume de roches dominé par des alternances rhéologiques fragile/ductile avec Lp/Ed =1. Le diagramme log/log présente plusieurs domaines : l’un à déformation purement fragile (Lp/Ed < > 1), avec formation de plats
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-01388474
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Thursday, October 27, 2016 - 10:12:47 AM
Last modification on : Friday, April 5, 2019 - 8:17:50 PM

Identifiers

  • HAL Id : insu-01388474, version 1

Collections

Citation

Alexandre Le Bacquer, Thierry Nalpas, William Vétel, Jean-François Ballard, Xavier Du-Bernard. Géométrie des failles normales et stratigraphie mécanique. 25 ème Réunion des sciences de la Terre (RST 2016), Société Géologique de France, Oct 2016, Caen, France. pp.190. ⟨insu-01388474⟩

Share

Metrics

Record views

165