Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Reconstitution des environnements de dépôt du Carbonifère supérieur/ Permien inférieur au Sud du bassin de Paris : implication géodynamique

Résumé : La période Carbonifère-Permien marque un changement drastique de régime tectonique (fin de l’Orogenèse hercynienne - début d’une phase de rifting). Cette transition s’enregistre dans les bassins sédimentaires contemporains. En Europe de l’Ouest, ces bassins, principalement constitués de sédiments continentaux et de séries volcano-sédimentaires (largement sous-estimées), sont mal contraints sur beaucoup d’aspects (sédimentaire, tectonique, volcanique et corrélations spatio-temporelles). Le cadre chronologique de ces bassins est également mal connu dans la mesure où les principaux âges ont été estimés par palynologie à partir de faciès floristiques ayant pu coexister dans le temps. Une étude sédimentologique détaillée a été réalisée dans le bassin permien de Lucenay-lès-Aix (Nièvre). Ce bassin, situé sous la couverture méso-cénozoïque du Bassin parisien (environ 250 m d’épaisseur), est localisé à l’intersection de cinq bassins permocarbonifères connus à l’affleurement (Autun, Blanzy Le Creusot, Aumance, Décize et Bert). Sur la base d’un forage carotté, une série du Carbonifère-Permien de 350 m d’épaisseur, a été décrite au 1/50e afin de reconstituer les environnements de dépôt. Des niveaux de cinérite identifiés (tonsteins) ont été échantillonnés et datés (datations U-Pb/zircon par LA-ICP-MS). Le calage des différents faciès sédimentaires en termes d’électrofaciès sur les données sismiques et diagraphiques disponibles a permis de réaliser des corrélations stratigraphiques et d’étendre ces observations à l’échelle du bassin de Lucenay-lès- Aix. Les résultats obtenus permettent ainsi de discuter l’évolution tardive de l’Orogenèse hercynienne : la base de la série sédimentaire du bassin de Lucenay-lès-Aix donne un âge de 299 ± 2 Ma (limite Carbonifère/Permien). Les environnements sont constitués de grands systèmes lacustres à rides de vague, avec des intercalations de charbons massifs à la base de la série, et des arrivées périodiques de conglomérats, décrivant une tendance générale rétrogradante. Pour la première fois dans ce type de bassin, nous proposons d’interpréter certains faciès observés en dépôt de type Gilbert delta. L’enregistrement sédimentaire montre que ce bassin était soumis à un flux sédimentaire important dont la source, au vu des géométries imagées en sismique, était localisée à l’ouest.
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-01388179
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Wednesday, October 26, 2016 - 3:56:13 PM
Last modification on : Thursday, May 21, 2020 - 5:52:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : insu-01388179, version 1

Citation

Charline Hue, Camille Rossignol, Sylvie Bourquin, Laurent Beccaletto, Pierre Pellenard, et al.. Reconstitution des environnements de dépôt du Carbonifère supérieur/ Permien inférieur au Sud du bassin de Paris : implication géodynamique. 25 ème Réunion des sciences de la Terre (RST 2016), Société Géologique de France, Oct 2016, Caen, France. pp.163. ⟨insu-01388179⟩

Share

Metrics

Record views

400