Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les déformations de très grande longueur d’onde (x1000 km) en Europe de l’Ouest au Paléogène, conséquence sur l’aplanissement de la Manche

Résumé : La Manche occidentale (Approches de l’Ouest) est une grande surface d’aplanissement polygénique, initiée au Paléocène sous forme d’une surface de corrosion (” etchplain ”) reprise maintes fois (Eocène supérieur, Oligocène inférieur, Miocène moyen, etc .) par l’action abrasive des vagues et des marées (” wave-cut platforms ”). C’est le cas d’école (Baulig, 1952, Annales de Géographie), d’une surface d’abrasion marine ” préparée ” par d’autres processus d’érosion (ici la corrosion chimique). Le domaine ouest européen est soumis au Paléogène à deux périodes de déformation de très grande longueur d’onde affectant la déformation de la Manche occidentale. 1. La mise en place du Dôme Faeroe-Shetlands (Thanétien) affecte l’ensemble des domaines situé au nord du bassin des Approches de l’Ouest qui demeure sous le niveau de la mer dans sa partie ouest, tandis qu’il est soulevé dans sa partie orientale avec la question du maintien d’un détroit avec le bassin de Paris clairement à vergence Mer du Nord durant le Paléocène – Eocène inférieur (Briais et al., 2016, Solid Earth). 2. L’Eocène supérieur – Oligocène inférieur est caractérisé par une subsidence de très grande longueur d’onde affectant tout un domaine s’étendant de la France à l’Ecosse, marqué des par des reprises de subsidence dans de nombreux ” bassins ” ultérieurement préservés par effondrement cassant (par exemple le bassin de Rennes ou le bassin de Bove). C’est cette reprise de subsidence qui favorise la transgression bartonienne (Biaritzienne) alors que le niveau marin mondial baisse ou les transgressions de la base de l’Oligocènes.
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-01388132
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Wednesday, October 26, 2016 - 3:15:58 PM
Last modification on : Wednesday, June 17, 2020 - 6:29:18 PM

Identifiers

  • HAL Id : insu-01388132, version 1

Citation

François Guillocheau, Cécile Robin, Paul Bessin, Eric Lasseur. Les déformations de très grande longueur d’onde (x1000 km) en Europe de l’Ouest au Paléogène, conséquence sur l’aplanissement de la Manche. 25 ème Réunion des sciences de la Terre (RST 2016), Société Géologique de France, Oct 2016, Caen, France. pp.150. ⟨insu-01388132⟩

Share

Metrics

Record views

169