Carte Geologique du Massif du Mont Blanc (partie française) a l'échelle du 1/20 000°- Feuille Mont Blanc-sommet - Archive ouverte HAL Access content directly
Other Publications Year : 1952

Carte Geologique du Massif du Mont Blanc (partie française) a l'échelle du 1/20 000°- Feuille Mont Blanc-sommet

(1) , (1)
1

Abstract

Avant la guerre, j'ai eu l'honneur de présenter aux séances de la S. V. S. N. les feuilles successives de la carte géologique détaillée du massif du Mont-Blanc, que j'ai commencé à lever en 1922 et dont nous avons publié, M. Paul Corbin et moi-même, neuf feuilles (trois de ces feuilles étant doubles). Les noms de ces feuilles donnent suffisamment l'idée de leur position dans l'assemblage : Servoz-les Houches (double feuille), Les Tines, Chamonix, le Tacul-Col du Géant (double feuille), Mont Dolent (double feuille), Argentière, Le Tour, Vallorcine et Talèfre. Nous comptions publier la feuille suivante, la 13e de l'assemblage, en 1940, pendant la guerre. Le sort en a décidé autrement. L'occupation de la France pour commencer, et, ensuite, le décès de M. Corbin, qui assumait exclusivement et si généreusement les frais élevés de oette publication, ont causé un arrêt de plus de dix ans dans la succession des feuilles. C'est à présent seulement, sept ans après la fin de la guerre, que nous retrouvons des conditions favorables pour commencer à faire paraître les feuilles suivantes de cette oeuvre géologique. La feuille imprimée récemment : « Mont-Blanc (sommet) », présente une région située entièrement au-dessus de 4000 mètres. A part le sommet du Mont-Blanc, la feuille comprend deux cimes célèbres : le Dôme du Goûter et le Mont Maudit. Il est compréhensible qu'à ces hautes altitudes la glace et la neige recouvrent la plus grande partie de la surface cartographiée. Les rares pointements rocheux, difficilement accessibles, ont exigé du géologue des efforts considérables pour être explorés, marteau en main. La roche la plus répandue dans la partie centrale du massif du Mont-Blanc est un granite («protogine» des anciens auteurs). Mais les rochers qui percent la glace au voisinage du sommet du Mont-Blanc sont taillés dans ces formations métamorphiques qui enveloppent le noyau granitique. De son côté, ce dernier a envoyé, dans les schistes cristallins, de nombreux filons de microgranite, d'aplite et de pegmatite qui forment le cortège des émanations du magma granitique. C'est dans cet ensemble des roches métamorphiques que sont taillés les rochers de la Tournette à 4700 m (le sommet du Mont-Blanc ayant pour cote 4807 m), les Petits Mulets (4690 m), de même que les rochers de la rive droite du glacier des Bossons et de la crête nord-est du Dôme du Goûter. 7/05/1952
Vignette du fichier
Carte-Mont-Blanc-Sommet-1951.jpg (3.79 Mo) Télécharger le fichier
Format : Figure, Image
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

insu-01284782 , version 1 (09-03-2016)

Identifiers

  • HAL Id : insu-01284782 , version 1

Cite

Nicolas Oulianoff, Paul Corbin. Carte Geologique du Massif du Mont Blanc (partie française) a l'échelle du 1/20 000°- Feuille Mont Blanc-sommet . 1952. ⟨insu-01284782⟩

Collections

INSU
264 View
11 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More