Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le Massif armoricain : un relief deux fois enfoui puis exhumé en réponse aux mouvements relatifs Ibérie-Eurasie (Crétacé inférieur ? Paléogène)

Abstract : Le Massif armoricain est un domaine de socle, principalement varisque, dont l’âge d’exhumation est controversé, à l’image de nombreux domaines de socle européens : ce massif est-il (i) un relief résultant de l’aplanissement de la chaîne varisque ou (ii) un relief enfoui puis exhumé au cours de l’ouverture de l’Atlantique Nord (Golfe de Gascogne) au Crétacé inférieur et/ou durant la convergence Afrique-Eurasie au Paléogène ? Nous avons réalisé une étude géomorphologique (analyse de MNT et contrôles terrain) des formes du relief du massif. La datation de ces formes est basée sur leur relation géométrique avec les profils d’altération et les sédiments préservés datés. Les résultats obtenus permettent de proposer un modèle d’évolution géologique et géomorphologique du Massif armoricain au cours du Méso-Cénozoïque et soulignent les points suivants : (1) Ce massif préserve des surfaces d’aplanissement anciennes, d’âge Trias ( ?) à Crétacé inférieur successivement enfouies sous des platesformes carbonatées du Jurassique puis du Crétacé supérieur (Craie). (2) Ces surfaces d’aplanissement ont été exhumées au cours de deux périodes, (i) au Crétacé inférieur en réponse à l’ouverture du Golfe de Gascogne et (ii) au Crétacé terminal-Paléocène en lien avec la convergence Ibérie-Eurasie. (3) La surface d’aplanissement majeure résulte de l’érosion chimique (latérites) et physique contemporaine d’une surrection liée à l’ouverture du Golfe de Gascogne. Cette surface est ensuite déformée (flambage ?) et reprise au Crétacé terminal-Paléocène (polygénique). (4) Au Paléogène, une dernière génération de pédiments est formée puis ennoyée durant la transgression du Miocène moyen. (5) Le relief armoricain est enfin incisé par les rivières, (i) au Miocène supérieur- Pliocène (système ´n Sables rouges ˙z) et (ii) à la limite Pléistocène moyen-Pléistocène inférieur, début de l’incision des vallées actuelles liée à une surrection (convergence Apulie-Eurasie) et un changement climatique (précipitations).
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-01080707
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Thursday, November 6, 2014 - 9:08:28 AM
Last modification on : Friday, December 20, 2019 - 5:12:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : insu-01080707, version 1

Collections

Citation

Paul Bessin, François Guillocheau, Cecile Robin, Schroëtter Jean-Michel, Hugues Bauer. Le Massif armoricain : un relief deux fois enfoui puis exhumé en réponse aux mouvements relatifs Ibérie-Eurasie (Crétacé inférieur ? Paléogène). 24 ème Réunion des sciences de la Terre 2014, Oct 2014, Pau, France. pp.26. ⟨insu-01080707⟩

Share