Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Sédimentologie de la matière organique dans les bassins profonds : cas de l’Eocène dans le bassin Arctique

Abstract : La prédiction des roches mères sur la partie distale des marges (domaine profond et domaine ultra profond) est mal maîtrisée car l’origine, les processus de dépôts, et les mécanismes de préservations dans le temps de ces roches mères sont encore mal compris. Le climat, l’environnement de dépôt ainsi que le contexte océanique auront de toute évidence une forte influence sur les modes de transport et le dépôt de la matière organique et des argiles dans les bassins profonds. Le premier constat est que la matière organique déposée dans les bassins profonds est généralement d’origine continentale (type III). Quels sont les modes de transport, de dépôt et de préservation de cette matière organique ? Afin de comprendre ces processus, l’Eocène est idéal car il a enregistré un cycle climatique complet composé de l’optimum climatique Paléocène-Eocène (PETM) ainsi que de l’initiation de l’« icehouse » à l’Eocène (niveau Azolla). Le bassin Arctique est parfait pour cette étude, en effet il n’a subit aucune transformation géodynamique majeure et était quasiment isolé pendant tout le Tertiaire, l’enregistrement des événements climatiques et environnementaux (variations du niveau marin, passage d’un environnement chaud et humide à un environnement plus froid...) sont très bien marqués dans les séries sédimentaires, notamment dans les sédiments des deltas de la MacKenzie (Canada) et de la Lena (Russie). Ces grands deltas ont particulièrement bien enregistré les variations du niveau marin relatif, notamment dans leurs géométries sédimentaires. Leur étude est d’un grand intérêt puisqu’ils constituent une étape majeure dans le transport des sédiments depuis le continent jusqu’au bassin. Les deux deltas arctiques étudiés se sont construits depuis le début du Tertiaire dans un contexte géodynamique stable, l’enregistrement sédimentaire s’est donc fait de façon quasi-linaire depuis Paléocène. L’étude des caractéristiques sédimentaires et géochimiques de ces dépôts ainsi que leur cyclicité permet de faire le lien entre les événements climatiques et les dépôts d’argiles et de matière organique continentale ainsi que leur distribution spatiale dans le bassin. Cette étude est la première étape dans la construction de coupes régionales onshore-offshore. A partir de ces coupes il sera possible de proposer un modèle des processus de transport et de dépôt de la matière organique du continent au bassin profond.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-01080491
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Wednesday, November 5, 2014 - 2:14:23 PM
Last modification on : Friday, April 5, 2019 - 8:17:35 PM

Identifiers

  • HAL Id : insu-01080491, version 1

Collections

Citation

Chloé Le Gouche, Cecile Robin, Auxiètre Jean-Luc. Sédimentologie de la matière organique dans les bassins profonds : cas de l’Eocène dans le bassin Arctique. 24 ème Réunion des sciences de la Terre 2014, Oct 2014, Pau, France. ⟨insu-01080491⟩

Share

Metrics

Record views

114