Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Evolution des paysages Sahélines au cours des six dernières décennies dans la région de Niamey : de la disparition de la brousse tigrée à l'encroutement de surface des sols. Sahelian landscape evolution during the six last decades in the Niiamey vicinity: from the tiger bush disappearing to the soil crusting.

Résumé : Au Sahel, l'explosion démographique de ces dernières décennies et les variations climatiques ont provoqué d'importants changements environnementaux. L'objectif de ce travail est de mesurer les impacts de la pression anthropique sur les écosystèmes dans la région de Niamey au cours des six dernières décennies. L'étude est fondée sur une cartographie diachronique d'une aire de 100 km² située près de Niamey au moyen de photographies aériennes (1950 et 1975) et relevés au GPS (2009). Il est apparu ainsi qu'entre 1950 et 2009, la végétation de la brousse tigrée a été complètement déboisée. Dans les vallées sableuses, les surfaces cultivées ont connu une extension passant de 20,7 % à 69,4 % entre 1950 et 1975. Ceci a favorisé l'emprise des érosions hydrique et éolienne qui ont abouti à une dégradation des terres par encroûtement des sols. Celui-ci est à l'origine de la baisse des surfaces cultivées entre 1975 et 2009 (de 69,4 % à 54,4 %). Dans les bas- fonds, la tendance est au comblement du fait d'un taux de sédimentation de plus de 4 cm par an. In the Sahel, the rapid increase of the population during the last decades and the climate variation lead to an important environmental degradation. This work aims to measure the impacts of the human pressure on ecosystem during the six last decades. A diachronic cartography of a 100 km² area close to Niamey was done with aerial photographs (1950 and 1975) and GPS measurements (2009). Results showed that the tiger bush vegetation was completely cleared between 1950 and 2009 while the fallow decreases from 7 % to 1 %. In the sandy valley, the increase of cultivated fields from 20,7 % (1950) to 69,4 % (1975) favoured wind and water erosions which allowed surface soil crusting. Between 1975 and 2009, the bare crusted soil dramatically developed at the expense of the cultivated area which represents only 54,4 % of the studied area. The valleys are going to be overloaded because of high sedimentation rate (> 4 cm per year).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [18 references]  Display  Hide  Download

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-00956999
Contributor : Nathalie Pothier <>
Submitted on : Friday, March 7, 2014 - 4:59:49 PM
Last modification on : Tuesday, September 22, 2020 - 3:51:20 AM
Long-term archiving on: : Saturday, June 7, 2014 - 11:45:13 AM

File

Abdourhamane.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : insu-00956999, version 1

Citation

Amadou Abdourhamane Touré, Rodrigue Guillon, Zibo Garba, Jean-Louis Rajot, Christophe Petit, et al.. Evolution des paysages Sahélines au cours des six dernières décennies dans la région de Niamey : de la disparition de la brousse tigrée à l'encroutement de surface des sols. Sahelian landscape evolution during the six last decades in the Niiamey vicinity: from the tiger bush disappearing to the soil crusting.. Pangea infos, Société Géologique de France, 2010, 47/48, pp.35-40. ⟨insu-00956999⟩

Share