HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L'arc magnétique ibéro-armoricain est-il la trace d'un rift avorté d'âge cambro-ordovicien?

Jacques Poulpiquet De 1
1 Systèmes Tectoniques
GR - Géosciences Rennes
Résumé : La synthèse des différentes modélisations magnétiques réalisées de part et d'autre du Golfe de Gascogne à partir des données aéromagnétiques conforte l'hypothèse d'un modèle comparable de source magnétique de type plaque mince caractérisée par une grande largeur. Cette structure géophysique majeure définit un arc magnétique ibéro-armoricain d'une longueur de près de 600 km dont le tracé s'inscrit parfaitement dans la structure plus large de l'arc ibéro-armoricain. L'origine de ces anomalies magnétiques pourrait être expliquée par l'intrusion de roches basiques lors d'une phase avortée de rifting cambro-ordovicien caractérisée par un puissant sillon sédimentaire (aulacogène) et par un intense volcanisme acide (porphyroides).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-00788994
Contributor : Isabelle Dubigeon Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, February 15, 2013 - 3:29:03 PM
Last modification on : Wednesday, May 11, 2022 - 4:30:20 AM

Identifiers

  • HAL Id : insu-00788994, version 1

Citation

Jacques Poulpiquet De. L'arc magnétique ibéro-armoricain est-il la trace d'un rift avorté d'âge cambro-ordovicien?. Trabajos de Geologia, Universidad de Oviedo, 2012, 32, pp.76-86. ⟨insu-00788994⟩

Share

Metrics

Record views

94