Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les granites varisques du Massif Armoricain

Résumé : Un important magmatisme intrusif a affecté le massif armoricain entre la fin du Dévonien et le début du Permien. Ce plutonisme a été décrit dans le passé sur la base de différents critères. Nous le présentons ici pour la première fois sur la seule base pétro-géochimique. Ce seul critère permet de mettre en évidence 5 associations plutoniques de nature et d'origine différentes. 1) Une association calco-alcaline allant des gabbros aux granites à biotite et hornblende, de composition orogénique, issue de la fusion d'un manteau enrichi par la subduction. 2) Une association magnésio-potassique, alcali-calcique et métalumineuse, comprenant des roches basiques à intermédiaires d'une part et des monzogranites porphyroïdes à biotite et ± hornblende d'autre part. L'association peut être d'origine entièrement mantellique, mais des processus de contamination et de mélange avec des magmas crustaux contemporains sont probables. 3) Une association ferro-potassique alcaline à alcali-calcique et métalumineuse, comprenant des roches basiques à intermédiaires et principalement des monzogranites et des syénogranites à biotite et ± hornblende. Les analyses isotopiques sont en faveur de roches basiques mantelliques contaminées et de granites crustaux I-type hybridisés avec du matériel mantellique. 4) Une association magnésio-potassique alcali-calcique fortement peralumineuse, comprenant d'une part des monzodiorites d'origine mantellique et d'autre part des monzogranites et des granites à biotitecordiérite résultant pour l'essentiel de la fusions de sources métasédimentaires, avec des taux de fusion élevés. On observe souvent des processus de mélange entre les monzodiorites et les granites. 5) Une association leucogranitique magnésio-potassique, alcali-calcique et fortement peralumineuse constituée par des leucogranites à deux micas de texture et de mode variables. Ils sont produits par fusion de métasédiments avec des taux de fusion faibles, probablement en relation avec des processus de relaxation thermique. Des granites à éléments rares sont rattachés à cette association. Des roches basiques ou intermédiaires participent à quatre des associations plutoniques. Un apport juvénile à la croissance crustale varisque existe donc bien, mais il est clair que l'essentiel du plutonisme varisque armoricain résulte du recyclage de sources métasédimentaires situées à divers niveaux de la croûte continentale et de sources ignées situées à la base de celle-ci. Un aspect intéressant des intrusifs armoricains est qu'ils constituent souvent des massifs composites, formés de magmas de nature et d'origine très différents mis en place en même temps. Enfin, la répartition des différentes associations renseigne sur certains aspects de la composition de la lithosphère. Les trois domaines du Massif Armoricain, la Zone Nord-Armoricaine, la Zone Centre-Armoricaine et la Bull. Soc. géol. minéral. Bretagne, 2010, (D),7 , 1-52 2 Zone Sud-Armoricaine, renferment les mêmes sources fertiles métasédimentaires à l'origine de certains granites varisques. Au contraire, dans chacune de ces zones les roches basiques et intermédiaires sont spécifiques et proviennent de source mantelliques différentes. Tout se passe comme si pour chaque zone, la croûte continentale comportait des caractéristiques communes, alors que le manteau lithosphérique serait différent.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [35 references]  Display  Hide  Download

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-00744843
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Wednesday, October 24, 2012 - 9:36:17 AM
Last modification on : Thursday, July 23, 2020 - 12:56:04 PM
Long-term archiving on: : Friday, January 25, 2013 - 3:42:04 AM

File

PL03004.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : insu-00744843, version 1

Collections

Citation

Ramon Capdevila. Les granites varisques du Massif Armoricain. Bulletin de la Société Géologique et Minéralogique de Bretagne, Société Géologique et Minéralogique de Bretagne, 2010, Série D (7), pp.1-52. ⟨insu-00744843⟩

Share

Metrics

Record views

468

Files downloads

4122