Le canal de Sardaigne : les plongées Cyana Données de campagne des plongées Cyana Sarcya-Sartucya et le canal de sardaigne au Néogène: analyse morphologique et structurale - Archive ouverte HAL Access content directly
Other Publications Year : 2001

Le canal de Sardaigne : les plongées Cyana Données de campagne des plongées Cyana Sarcya-Sartucya et le canal de sardaigne au Néogène: analyse morphologique et structurale

(1) , (1) , (1)
1

Abstract

Le Canal de Sardaigne est installé sur un segment actuellement immergé de la branche Apennino-Maghrébide de la Chaîne Alpine. Orienté WSW-ENE il assure une communication profonde entre les bassins océaniques Algéro-LiguroProvençal et Tyrrhénien. Les structures de ce domaine résultent de la superposition de deux régimes tectoniques successifs en compression puis en extension, se traduisant par un épaississement crustal suivi d'un réarnincissement. Ce type d'évolution caractéristique des chaînes de collision peut être étudié dans le Canal de Sardaigne où les signatures morphologiques et structurales sont claires car, d'une part l'extension "postorogénique" y est modérée et d'autre part, le domaine étant immergé a été protégé de l'érosion aérienne. L'utilisation des submersibles, et en particulier celle du submersible CYANA dont la maniabilité est tout à fait exceptionnelle, permet une observation détaillée des structures in situ et d'effectuer des prélèvements très bien localisés, voire parfois de récupérer des échantillons orientés. Dans la deuxiéme partie, on peut tenter de reconstituer l'évolution du canal au Néogène. Elle s'inscrit dans celle, plus globale, de la Méditerranée Occidentale depuis l'Oligocène. Le canal, au carrefour de plusieurs domaines continentaux et océaniques, est un lieu d'interactions entre des systèmes d'ouverture, de collision et de coulissage. De son ouverture aux dépens d'un orogène, il hérite une structure fortement asymétrique. La marge sarde du canal possède une structure de marge passive typique, la marge tunisienne une structure plus originale liée à la présence du socle calabro-péloritanokabyle débité en écailles et d'une importante série sédimentaire miocène pré-rift. Les structures sont mises en valeur par érosion différentielle, essentiellement au Messinien.
Fichier principal
Vignette du fichier
MemHS_Canal_de_Sardaigne.pdf (37.04 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

insu-00723789 , version 1 (14-08-2012)

Identifiers

  • HAL Id : insu-00723789 , version 1

Cite

Georges Mascle, Pierre Tricart, Gilles Brocard. Le canal de Sardaigne : les plongées Cyana Données de campagne des plongées Cyana Sarcya-Sartucya et le canal de sardaigne au Néogène: analyse morphologique et structurale. 2001. ⟨insu-00723789⟩
252 View
183 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More