Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les surrections cénozoïques de l'Afrique : Mesure et datation à partir de données de stratigraphie simique

Résumé : Notre objectif est de quantifier la surrection des marges, postérieurement à leur formation à partir de données stratigraphiques. En effet, classiquement, l'essentiel des contraintes sur la surrection des marges se fait sur une modélisation des données de traces de fissions ou d'U/Th-He sur apatite (thermochronologie). Notre démarche est fondée sur ligne sismique régionale; sur des périodes de chute du niveau marin relatif, traduisant soit une surrection de la marge, soit une baisse eustatique. Celles ci sont marquées pas les incisions majeures, les prismes de bas niveau, et les migrations brutales de l'"offlap break". Malgré notre mauvaise connaissance de l'amplitude des variations eustatiques, identifier la composante tectonique est possible. Pour cela il faut identifier, (a) les chutes du niveau marin relatif dont l'amplitude est variable dans l'espace, (b) des évidences d'élévation contemporaines de la marge, (c) des amplitudes supérieures à 100 m (valeur maximale de variation de l'eustatisme pendant le Cénozoïque). La méthode appliquée est la suivante, (1) analyse stratigraphique sismique et structurale de lignes représentatives, (2) calage lithologique par les puits, (3) datation à partir des puits, (4) identification des prismes de régression forcée et incisions en amont, (5) mesures du déplacement vertical de l'"offlap break" en secondes temps double, (6) conversion en profondeur, (7) décompaction de cette épaisseur, (8) intégration de la composante thermique de la subsidence régionale. Nous présenterons des premières mesures sur les deltas de l'Ogooué (Gabon) et de la Wouri (Cameroun), qui montrent d'importantes surrections au Miocène. La signification de la discordance Éocène-Oligocène sera abordée. A terme, cette méthode sera appliquée à d'autres bassins de l'Atlantique Sud de l'Afrique, afin de mieux caractériser les mouvements verticaux des marges correspondantes au cours de leurs évolutions. De plus, une comparaison sera effectuée avec les mêmes mesures obtenues à partir de données de thermochronologie.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-00670438
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Wednesday, February 15, 2012 - 2:03:40 PM
Last modification on : Friday, April 5, 2019 - 8:17:34 PM

Identifiers

  • HAL Id : insu-00670438, version 1

Collections

Citation

Samuel Jeanne, François Guillocheau, Cécile Robin. Les surrections cénozoïques de l'Afrique : Mesure et datation à partir de données de stratigraphie simique. 13ème Congrès Français de Sédimentologie, Dijon - Livre des résumés, 2011, Nov 2011, Dijon, France. pp.184. ⟨insu-00670438⟩

Share

Metrics

Record views

122