Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Faciès, géométries et paléogéographie du Jurassique du Sud-Ouest du bassin de Paris : Enregistrement de la déformation intra-plaque et du climat

Résumé : Les bassins sédimentaires français résultent d'une fragmentation d'une grande plate-forme carbonatée qui débute dès le Crétacé avec la migration de l'Ibérie et l'ouverture du Golfe de Gascogne. La paléogéographie et la subsidence de ces plates-formes sont mal connues. La question du contrôle de l'héritage structural de la croûte hercynienne sur la distribution des faciès et des dépôts-centres est posée. Dans le bassin de Paris, le secteur du Sud-Ouest (Sologne, Berry, Touraine) localisé à l'Ouest de la grande structure de la Faille de Sennely, prolongement Nord du sillon Houiller, présente une évolution singulière, plus proche du bassin d'Aquitaine que du bassin de Paris. Un travail de corrélation diagraphique a été effectué entre les puits pétroliers, en utilisant les concepts de stratigraphie séquentielle, en intégrant des données de terrain du Berry au travers des puits de la banque de donnée du sous-sol (BRGM). De plus, une étude de terrain ainsi que de plusieurs lignes sismiques "Région-Centre", ont permis de contraindre la géométrie des dépôts ainsi que la réalisation de plusieurs cartes d'isopaques, habillées en faciès, pour le Jurassique du SW du Bassin de Paris. Notre travail est de caractériser la paléogéographie et les déformations moyennes longueurs d'ondes dans ce secteur, en se focalisant sur les trois premiers cycles transgressionrégression qu'enregistre le SW du bassin de Paris: -Cycle Carnien-Toarcien Cette période est caractérisée par une zone de subsidence arquée de directions NE-SW et E-W, ainsi que la création d'un espace d'accommodation (5-30m/Ma). Ce cycle, marque le passage d'un système silicoclastique à un système carbonaté. Il se caractérise par un ennoiement généralisé au Toarcien inférieur. -Cycle Aalénien-Bathonien Ce cycle est caractérisé par le développement de deux plates-formes carbonatées bioclastiques/oolithiques séparées par les Marnes à Acuminata. A cette période, il y a une très faible création d'espace d'accommodation et le jeu des failles est faible. -Cycle Callovien-Oxfordien Ce cycle est marqué par une augmentation de la vitesse de subsidence (jusqu'à 80m/Ma). Une très grande accommodation est observée dans le SW du Bassin de Paris. Dans la partie Ouest de cette zone, une plate-forme principalement composée de coraux, ooïdes et péloïdes se développe et prograde vers le Sud. En Sologne la série se condense sur une surface d'oolithe ferrugineuse. Un Sous-Bloc Biturige, séparé du bloc Armoricain par la faille de Sennely, est généralement admis dans la littérature. L'ensemble des données acquises montre l'absence de jeu significatif de la faille de Sennely au Lias et Dogger. Seule une déformation oxfordienne de grande longueur d'onde est mise en évidence. Ces observations amènent à proposer l'intégration du SBB au sein du bloc Armoricain.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-00670421
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Wednesday, February 15, 2012 - 1:46:51 PM
Last modification on : Friday, April 5, 2019 - 8:17:32 PM

Identifiers

  • HAL Id : insu-00670421, version 1

Collections

Citation

Fabien Lenoir, François Guillocheau, Cécile Robin, Olivier Serrano, Eric Lasseur. Faciès, géométries et paléogéographie du Jurassique du Sud-Ouest du bassin de Paris : Enregistrement de la déformation intra-plaque et du climat. 13ème Congrès Français de Sédimentologie, Dijon - Livre des résumés, 2011, Nov 2011, Dijon, France. pp.206. ⟨insu-00670421⟩

Share

Metrics

Record views

394