Cortèges lipidiques associés aux niveaux archéologiques de l'âge du Bronze Final et préservés en contexte sub-aquatique littoral (Lac du Bourget, Savoie).

Résumé : L'âge du Bronze est une période clé de l'histoire humaine dans les Alpes. De nombreuses occupations littorales lacustres témoignent en effet d'une anthropisation accrue des milieux alpins à cette époque. Les phases d'occupation et d'abandon de ces habitats ont été en partie conditionnées par l'évolution des conditions climatiques. Une meilleure compréhension des interactions entre les populations, le climat et les milieux nécessite l'établissement de séries chronologiques à haute résolution permettant de retracer l'évolution combinée de ces trois facteurs à partir de marqueurs univoques de chacun. Nos travaux récents sur une carotte de sédiments prélevée au centre du Lac du Bourget ont permis de reconstituer l'évolution des activités humaines et de leurs impacts sur l'érosion des sols depuis l'âge du Bronze, au moyen de biomarqueurs moléculaires spécifiques de la culture du millet et de l'érosion des sols. Ces résultats ont motivé la recherche de marqueurs d'anthropisation que nous sommes naturellement allés rechercher dans des niveaux d'occupation datés de l'âge du Bronze Final où ils sont, a priori, sur-représentés. L'objectif de ce travail est double : (1) rechercher des marqueurs d'anthropisation qui pourront ensuite être appliqués sur des enregistrements sédimentaires plus classiques et (2) retracer l'évolution à haute résolution des conditions qui régnaient durant l'âge du Bronze Final autour du Lac du Bourget. Sur la station de Châtillon (située au nord du lac et actuellement recouverte par trois mètres d'eau), deux carottes d'environ 70 cm de long ont été prélevées dans les niveaux archéologiques du Bronze Final et leur substratum de craie. La stratigraphie a été établie par le DRASSM au cours de sondages archéologiques subaquatiques. Les calages chronologiques sont basés sur le mobilier archéologique, la dendrochronologie et le radiocarbone. Les niveaux archéologiques sont particulièrement bien conservés, avec une abondance de débris végétaux (copeaux de bois, brindilles, graines,...). Ils contiennent des tessons de céramique et, ponctuellement, des restes de coquilles (gastéropodes et bivalves). Sur chaque carotte les lipides d'une vingtaine d'échantillons ont été extraits aux solvants organiques, séparés en différentes fractions chimiques et analysés par chromatographie en phase gazeuse/spectrométrie de masse.
Type de document :
Communication dans un congrès
Matières Organiques et Environnement, Jan 2009, Sainte Maxime, France. 1 p., 2009
Liste complète des métadonnées

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-00442936
Contributeur : Nathalie Pothier <>
Soumis le : jeudi 24 décembre 2009 - 09:43:16
Dernière modification le : mardi 29 mai 2018 - 12:51:04

Identifiants

  • HAL Id : insu-00442936, version 1

Collections

Citation

Marlène Lavrieux, Jérémy Jacob, Jean-Robert Disnar, Yves Billaud, Fabien Arnaud, et al.. Cortèges lipidiques associés aux niveaux archéologiques de l'âge du Bronze Final et préservés en contexte sub-aquatique littoral (Lac du Bourget, Savoie).. Matières Organiques et Environnement, Jan 2009, Sainte Maxime, France. 1 p., 2009. 〈insu-00442936〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

174