Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Evolution du paléolac de Sarliève (Puy-de Dôme) et de son environnement durant l'Atlantique : à la recherche d'indices d'activité anthropique

Résumé : Le marais de Sarliève est un ancien petit lac (5 km2) situé près de Clermond-Ferrand et comblé de sédiments datés du Tardiglaciaire et de l'Holocène. Son bassin versant (29 km2) est essentiellement constitué de formations marno-calcaires oligocènes. De récents travaux ont permis de reconstituer les modalités de son remplissage holocène (Fourmont, 2005). L'un des intérêts majeurs de ce site, notamment pour les archéologues, est qu'il se localise dans un secteur clef du peuplement arverne, au carrefour de deux anciennes voies de communication majeures (Lyon-Saintes et Clermont-Ferrand au Midi) et à proximité d'anciennes cités comme l'oppidum de Gergovie. En contrepoint des études sédimentologiques et géochimiques antérieures (Fourmont, 2005), une étude la matière organique (MO) a été entreprise afin de tenter de préciser l'évolution de son environnement durant l'Atlantique et de rechercher d'éventuelle marques anthropiques. Un tronçon de 1,80 m de la carotte Sarl 17b (2,02 à 3,79 m de profondeur) couvrant tout l'Atlantique (unité B3), a été sectionné, selon la lithologie, en 51 échantillons d'épaisseur variable. Cette unité carbonatée comprend une alternance de couches silto-argileuses homogènes et de couches laminées. Après séchage et broyage, les échantillons ont fait l'objet d'une pyrolyse Rock-Eval (RE), puis d'une étude des lipides acides et neutres (extraction par solvant, séparation, puis analyse des deux fractions par chromatographie en phase gazeuse- spectrométrie de masse (CPG-SM). La pyrolyse RE a permis de mettre en évidence des teneurs en carbone organique total (COT) notables à fortes dans tous les niveaux étudiés (1 à plus de 13 %). Ces valeurs, assez fluctuantes, sont particulièrement élevées dans la partie inférieure, plus riche en lamines, de la section d'étude. Les valeurs de l'indice d'hydrogène (IH) comprises entre 160 et 660 mg d'HC.g-1 COT révèlent une MO constituée de proportions variables de matériel hérité de végétaux du bassin versant et de la production lacustre. Dans la partie inférieure de la section étudiée, des valeurs d'IH élevées (voisines de 600), attestent d'une très bonne préservation de la MO, très vraisemblablement assurée par une productivité élevée (forts COT). Dans tous les échantillons les analyses moléculaires ont révélé des proportions notables de composés hérités de plantes supérieures terrestres [n-alcanes, n-alcanols, stérols et stanols en C27, C28 et C29), acides gras « lourds » (>nC20)...]. La production autochtone se signale par des acides gras légers (essentiellement nC16 et nC18, saturés et insaturés) et surtout par des proportions parfois élevées de divers composés hopaniques. La section d'étude qui succède à deux unités carbonatées, (B1 calcaire, puis B2 dolomitique) semble s'être mise en place après une montée des eaux accompagnée d'une eutrophisation que soulignent de forts COT et d'abondantes proportions de composés méthyl-2-hopaniques, typiques de cyanobactéries. Après cet épisode les apports organiques au sédiment, beaucoup plus modestes et presque exclusivement allochtones, ne marquent plus que des fluctuations modérées soulignant des conditions de milieu assez stables. La recherche de marqueurs des activités anthropiques s'est pour le moment révélée infructueuse. Cependant, dans la partie supérieure de la section d'étude, on note des proportions modestes de coprostanol, composé qui se forme dans l'intestin des animaux et notamment dans celui des humains. Ce composé et les stanols apparentés qui l'accompagnent, dénotent-ils ici l'importance de l'activité anthropique dans l'environnement du lac vers la fin de l'Atlantique (fin du Néolithique)? Cette hypothèse est en cours de vérification. Fourmont A. (2005). Quantification de l'érosion et de la sédimentation dans le bassin de Sarliève (Massif Central, France) au Tardiglaciaire et à l'Holocène. Impact des facteurs naturels et anthropiques. Thèse de doctorat - Université de Tours 420 p.
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/insu-00196065
Contributor : Nathalie Pothier <>
Submitted on : Wednesday, December 12, 2007 - 10:27:30 AM
Last modification on : Thursday, July 9, 2020 - 11:48:06 AM

Identifiers

  • HAL Id : insu-00196065, version 1

Collections

Citation

Jean-Robert Disnar, Maya Stefanova, Jérémy Jacob, Jean-Gabriel Bréhéret, Jean-Jacques Macaire. Evolution du paléolac de Sarliève (Puy-de Dôme) et de son environnement durant l'Atlantique : à la recherche d'indices d'activité anthropique. 11ème Congrès Français de Sédimentologie, Oct 2007, Caen, France. 1 p. ⟨insu-00196065⟩

Share

Metrics

Record views

205