Apport de l'étude de l'Anisotropie de Susceptibilité magnétique (ASM) à la reconstitution des paléocirculations dans les massifs carbonatés : Le cas de l'encaissant calcaire et dolomitique des minéralisations Zn–Pb–(Ba) de La Florida (Province de Santander, Espagne).

Résumé : Dans ce travail, la méthode ASM a été utilisée pour caractériser les paléocirculations associées aux dolomitisations affectant l'encaissant des minéralisations Zn-Pb-(Ba) de La Florida (Cantabria, Espagne). La nature lithologique de cet encaissant varie avec la distance à la minéralisation de calcaire aptien (encaissant lointain) à dolomie (encaissant proche) puis dolomie ferrifère (encaissant immédiat). Dans chacune de ces formations, la susceptibilité magnétique est portée par les différents carbonates Trois réponses magnétiques types ont pu être définies. (1) Dans le calcaire, la linéation magnétique a une direction NW-SE, concordante avec la direction de transport des sédiments observée sur le terrain. (2) Dans ces calcaires, un deuxième type de réponse est caractérisé par une fabrique de déformation marquée par une foliation magnétique verticale de direction moyenne E-W résultant de la déformation pyrénéenne. (3) Dans la dolomie et la dolomie ferrifère, la linéation est verticale ou horizontale. Les mesures de goniométrie de texture montrent que les axes sont verticaux, et que le passage entre linéation verticale et horizontale est due aux variations de composition des carbonates. En utilisant: (1) un modèle reliant l'anisotropie de croissance des carbonates au sens d'écoulement du fluide à partir duquel ils se forment (Sizaret et al., 2006) et (2) la goniométrie de texture, une relation a pu être établie entre le signal magétique et les anisotropies de croissance des grains de dolomite ferrifère. Deux sens de circulation apparaissent; l'un dominant du NE vers le SW indique probablement la direction générale d'écoulement, l'autre, subordonné (du NW vers le SE) correspond vraisemblablement aux sinuosités du trajet suivit par le fluide. Compte tenu des études antérieures, ce fluide est interprété comme étant responsable de la métasomatose ferrifère des dolomies. La minéralisation étant associée, dans le temps et dans l'espace, aux zones ferrifères de la dolomie, on peut considérer que la direction définie est également celle suivie par fluide minéralisateur. La méthode ASM s'est donc révélée capable de tracer les paléocirculations de fluides, dans des formations carbonatées pourtant connues pour leur faible signal magnétique.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/hal-00114212
Contributor : Nathalie Pothier <>
Submitted on : Thursday, November 16, 2006 - 9:18:05 AM
Last modification on : Friday, April 5, 2019 - 8:08:16 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00114212, version 1

Collections

Citation

Mourad Essalhi, Stanislas Sizaret, Luc Barbanson, Yannick Branquet, Yan Chen, et al.. Apport de l'étude de l'Anisotropie de Susceptibilité magnétique (ASM) à la reconstitution des paléocirculations dans les massifs carbonatés : Le cas de l'encaissant calcaire et dolomitique des minéralisations Zn–Pb–(Ba) de La Florida (Province de Santander, Espagne).. Réunion des Sciences de la Terre - RST, 2006, Dijon, France. ⟨hal-00114212⟩

Share

Metrics

Record views

222