Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Rôle des propriétés physiques des sols et de leur variabilité sur les flux d'eau.

Résumé : Les sols ont un rôle régulateur évident sur les flux d'eau au travers de leurs propriétés hydrodynamiques qui agissent sur les processus d'infiltration, de stockage et de ruissellement. Ces propriétés influencent également la qualité de l'eau puisque les échanges aux interfaces sont conditionnés par les temps de transfert. La gestion de l'eau dans les sols a longtemps été la préoccupation de la production agricole tant pour limiter les excès d'eau (drainage) que pour palier les insuffisances climatiques (irrigation). Les nouveaux objectifs environnementaux impliquent une réactualisation des connaissances sur les propriétés physiques des sols, notamment avec la prise en compte de leur variabilité spatiale aux différentes échelles. Le présent article se focalise sur les verrous actuels et propose plusieurs champs d'étude en relation avec les nouveaux moyens de mesure désormais à notre disposition. Aux échelles détaillées, il est nécessaire de développer une approche tridimensionnelle de la porosité et des flux hydriques ainsi qu'une meilleure connaissance de l'influence de la nature et de l'histoire des matériaux sur les propriétés physiques. Aux plus larges échelles, la question demeure celle de la généralisation spatiale de mesures ponctuelles et coûteuses. Différentes pistes sont examinées : les méthodes géophysiques non destructives, les fonctions de pédotransfert établies sur des bases déterministes et les nouvelles méthodes de spatialisation numérique combinant des données ponctuelles avec des mesures spatiales et exhaustives. Enfin, une gestion des risques de dégradation est proposée face aux menaces qui pèsent sur les propriétés physiques des sols: tout d'abord, par une intégration du suivi de ces propriétés dans les systèmes de surveillance des sols à long terme; ensuite, par une utilisation accrue des outils de gestion de la politique agricole commune pour orienter les pratiques agricoles ; enfin, par le développement d'une modélisation capable d'intégrer des connaissances « incertaines » et peu nombreuses dans la gestion des flux d'eau aux différentes échelles d'espace et de temps. Ces orientations devraient apporter une aide aux acteurs et gestionnaires des territoires qui se trouvent confrontés à la complexité de la diversité et de la variabilité spatiale des sols.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [38 references]  Display  Hide  Download

https://hal-insu.archives-ouvertes.fr/hal-00091054
Contributor : Nathalie Pothier <>
Submitted on : Wednesday, May 2, 2007 - 9:06:23 AM
Last modification on : Tuesday, July 28, 2020 - 11:56:06 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 6, 2010 - 12:45:52 AM

File

King_et_al._EGS_2003-1.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-00091054, version 1
  • PRODINRA : 251781

Collections

Citation

Dominique King, Ary Bruand, Isabelle Cousin, J. Hollis. Rôle des propriétés physiques des sols et de leur variabilité sur les flux d'eau.. Etude et Gestion des Sols, Association Française pour l'Etude des Sols, 2003, 10, pp.287-297. ⟨hal-00091054⟩

Share

Metrics

Record views

251

Files downloads

252