Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Spontaneous decoherence in large Rydberg systems

Eric Magnan 1
1 Laboratoire Charles Fabry / Optique Quantique
LCF - Laboratoire Charles Fabry
Résumé : La simulation quantique consiste à réaliser expérimentalement des systèmes artificiels équivalent à des modèles proposés par les théoriciens. Pour réaliser ces systèmes, il est possible d'utiliser des atomes dont les états individuels et les interactions sont contrôlés par la lumière. En particulier, une fois excités dans un état de haute énergie (appelé état de Rydberg), les atomes peuvent être contrôlés individuellement et leurs interactions façonnées arbitrairement par des faisceaux laser. Cette thèse s'intéresse à deux types de simulateurs quantiques à base d'atomes de Rydberg, et en particulier à leurs potentielles limitations.Dans l'expérience du Joint Quantum Institute (USA), nous observons la décohérence dans une structure cubique contenant jusqu'à 40000 atomes. A partir d'atomes préparés dans un état de Rydberg bien défini, nous constatons l'apparition spontanée d'états de Rydberg voisins et le déclenchement d'un phénomène d'avalanche. Nous montrons que ce mécanisme émane de l'émission stimulée produite par le rayonnement du corps noir. Ce phénomène s'accompagne d'une diffusion induite par des interactions de type dipole-dipole résonant. Nous complétons ces observations avec un modèle de champ moyen en état stationnaire. Dans un second temps, l'étude de la dynamique du problème nous permet de mesurer les échelles de temps caractéristiques. La décohérence étant globalement néfaste pour la simulation quantique, nous proposons plusieurs solutions pour en atténuer les effets. Nous évaluons notamment la possibilité de travailler dans un environnement cryogénique, lequel permettrait de réduire le rayonnement du corps noir.Dans l'expérience du Laboratoire Charles Fabry à l'Institut d'Optique (France), nous analysons les limites d'un simulateur quantique générant des structures bi- et tridimensionnelles allant jusqu'à 70 atomes de Rydberg piégés individuellement dans des pinces optiques. Le système actuel étant limité par le temps de vie des structures, nous montrons que l'utilisation d'un cryostat permettrait d'atteindre des tailles de structures jusqu'à 300 atomes. Nous présentons les premiers pas d'une nouvelle expérience utilisant un cryostat à 4K, et en particulier les études amont pour le développement de composants optomécaniques placés sous vide et à froid.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [175 references]  Display  Hide  Download

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-02084130
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Friday, March 29, 2019 - 2:13:21 PM
Last modification on : Tuesday, February 4, 2020 - 3:21:57 AM
Document(s) archivé(s) le : Sunday, June 30, 2019 - 2:49:50 PM

File

80735_MAGNAN_2018_archivage.pd...
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02084130, version 1

Citation

Eric Magnan. Spontaneous decoherence in large Rydberg systems. Optics [physics.optics]. Université Paris-Saclay, 2018. English. ⟨NNT : 2018SACLO008⟩. ⟨tel-02084130⟩

Share

Metrics

Record views

279

Files downloads

161